Publicités

Étiquette : Fabrice Salembier

Les petites phrases de la semaine (3)

Le masculinisme du masque masquant est le mascara mascagné des mascarines et des mascottes en pleine mascarade. Un mascarpone mascognant…#histoiredemasques Malgré le #confinement, et dans le cadre de notre travail de reporter sans frontière, nous nous sommes rendus dans l’au-delà pour une rapide interview de M. Daerden. Il […]

Publicités

Mercredi 29 avril 2020 – Mon confinement (38): « IL »

Hier, nous étions en confinement total à Lubumbashi : les autorités cherchant – et je cite – à retrouver les « derniers contacts des contacts des contacts » du Congolais touché par le virus, le premier cas de la région. C’est aussi le jour des décisions ont été prises afin d’assurer […]

Silence et paroles

Le silence m’accompagne Marguerite Yourcenar nous a écrit que  le silence est fait de paroles que l’on n’a pas dites. Personnellement, il m’accompagne. Je sens sa présence régulière à mes côtés : bienveillant à l’occasion, inquiétant en d’autres moments. Dans mes écrits, il se présente sous la forme de […]

Sarah (7): Mais quoi qu’il advienne, tu seras heureuse !

Le réveil fut brusque et me rappela, comme si ce rêve avait rallumé les souvenirs, une certaine force de caractère.  Je me souviens m’être adaptée rapidement à ma nouvelle vie. À la timidité craintive que j’éprouvais devant le maître – car il ne s’agissait pas d’une maîtresse comme […]

Mardi 28 avril 2020 – Mon confinement (37): les abrutis et une profonde tristesse

Elle était préparée, je l’ai donc laissée comme telle. Ce à quoi je ne m’attendais pas nous est tombé dessus en fin de journée le 27 avril. Il est parfois délicat de parler de certains faits qui vous marquent. Triste 2020 ! Quand Trump dit, tu fais ! À chaque […]

Lundi 27 avril 2020 – Mon confinement (36): n’ai pas tout saisi !

« Des décisions ont été prises (…) L’objectif est d’échanger et d’expliciter sur celles retenues… et aucune décision ne sera prise. » La compréhension me fait soudainement défaut. Cela sent néanmoins l’entrepreneuriat. Mauvaise nuit. Ça arrive. J’ai donc écouté les premiers oiseaux chanter, la lune regardée se coucher. Elle n’avait […]

%d blogueurs aiment cette page :