Aller au contenu principal

Bob Elvis : lettre à Ya Tshitshi

Le hasard m’a conduit vers cet artiste de la RDC… Textes engagés, chansons censurées aussi pourtant sans insultes…

Dans cette lettre, Bob Elvis s’adresse à Etienne Tshisekedi, le père de l’actuel président congolais.

Lu dans la presse nationale

« Je suis artiste rappeur, je suis congolais. “Lettre à Ya Tshitshi” c’est un constat que j’adresse à feu Etienne Tshisekedi, le père de l’actuel président. Je lui explique tout ce qui s’est passé en RDC depuis sa mort. Je lui explique que depuis qu’il est parti, son fils est devenu président, mais on ne voit toujours pas se matérialiser le slogan “le peuple d’abord”. C’est resté un slogan, comme si la classe politique prend le pays en otage. Je lui ai aussi expliqué que les députés sont de plus en plus inconscients. Ils aiment le Palais du peuple, mais ils n’aiment pas le peuple, ils ne veulent pas servir le peuple. C’est de l’inconscience. On ne vient pas en politique pour chercher à se faire de l’argent. Je pense que ce sont des gens qui nous représentent très mal et il fallait que je le dise. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :