Aller au contenu principal

La chronique du 18 août 2022 : quand vous communiquez votre mail, répondez aux messages !

S’il y a bien un truc qui me fait dresser les cheveux sur la tête – je sais, je n’en ai plus –, ce sont les gens qui, après avoir communiqué leur adresse courriel, snobent les envois qui leur sont adressés ! À croire que cela leur brûle les doigts. Sont-ils aussi de ceux qui ne répondent pas au bonjour qu’on leur adresse « in the real life ? ». Ce n’est pas impossible.

Pourquoi la personne ne répond pas ? Il n’y a pas de réponses toutes faites : activités plus pressantes ailleurs, non prise de conscience que leur contribution en répondant peut débloquer ou influer une idée, une décision, mais aussi un manque de considération accordée aux interlocuteurs ou un manque de clarté dans votre message.

Certes, on peut ne pas avoir le temps sur le moment, mais la technologie permet une réponse automatique, non ?

Sachez que relancer 2, 3 voire 4 fois quelqu’un pour qu’il daigne répondre, c’est horripilant ! Pourquoi c’est agaçant ? Car si on écrit à cette personne c’est qu’on a besoin d’elle, du moins de sa réponse. C’est une marque de reconnaissance de son travail, la preuve qu’il ou elle a des informations que d’autres n’ont pas, un reflet de sa valeur ajoutée.

Et ne me dites pas qu’un coup de fil changerait quelque chose, j’ai essayé, et les réponses données ne font qu’augmenter la longue liste des excuses bidon ! Serait-ce alors des personnes qui n’ont que faire des petites gens qui ne sont pas de leur monde, que ce soit en « numérique » ou en « réel » ?

Les questions fusent…

Une réflexion que je partage

Si vous êtes de la trempe à ne pas répondre aux mails, comprenez bien que vous ne jouez pas le jeu de l’entreprise. Votre poste a ses enjeux, mais vous n’êtes pas seul, et votre entreprise a d’autres salariés qui ont des missions tout aussi bénéfiques que les vôtres. Si vous freinez en ne répondant pas, vous bloquez une chaîne vertueuse et vous pénalisez votre boîte. Si vous n’avez pas le temps de répondre à toutes vos sollicitations, prenez la peine de le dire, vos interlocuteurs auront peut-être d’autres solutions. Si vous ne répondez rien, on ne peut pas deviner ce que vous avez en tête. Dans tous les cas ce comportement ne vous fait pas briller auprès de vos collègues, et rester muet soit par snobisme soit par suractivité ne vous sert qu’à court terme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :