Aller au contenu principal

31 juillet : journée internationale de la femme africaine

Le 31 juillet a été consacré « Journée internationale de la femme africaine » à l’occasion du premier congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais) qui s’était tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

C’est à l’initiative d’Aoua Keita, une militante et femme politique malienne, que le 31 juillet est consacré en 1974 comme Journée internationale de la femme africaine. Une date mémorable, car douze ans plus tôt, plus précisément le 31 Juillet 1962, les femmes de l’ensemble du continent africain se réunissaient pour la première fois à Dar es Salaam en Tanzanie et créaient l’Organisation Panafricaine des femmes, la toute première organisation des femmes en Afrique.

Le rôle historique joué par les femmes en Afrique témoigne de leur capacité de réaliser et conduire les changements sur le continent. Souvenons-nous que les peuples africains se libéraient alors peu à peu de la tutelle des pays colonisateurs.

La libération totale du continent africain, l’élimination de l’apartheid et l’instauration d’une justice commune qui défende les droits de l’Homme en tant qu’être humain, devenaient alors les objectifs prioritaires du mouvement.

Du chemin a été parcouru, du chemin reste à parcourir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :