Aller au contenu principal

Ho’oponopono, une philosophie de paix

HO’OPONOPONO

#lupourvous

Ho’oponopono vient d’une tradition hawaïenne très ancienne qui s’est transmise oralement de génération en génération – (Tiens, l’oralité chère à l’Afrique) -. Cette philosophie se pratiquait pour aider une personne à retrouver la quiétude et la paix intérieure, mais également faire renaître la paix au sein d’une communauté ou d’une famille dans le cas de problèmes relationnels ou d’enjeux forts.

L’idée centrale est donc d’amener la paix et de renouer les liens en utilisant la médiation et le pardon mutuel. Et si cette méthode était utilisée dans le cadre du conflit entre la RDC et le Rwanda ? Au grand dam de certains qui vont encore me dire que face à un « état voyou et meurtrier » comme le Rwanda, seule la guerre est solution. Je précise que je n’ai fait que poser une question.

Ho’oponopono est en fait composé de deux mots. « Ho’o » signifie commencer une action ou ce qui est la cause. « Pono » veut dire : bonté, droiture, honnêteté, intégrité, pureté, moralité, bienveillance…

La notion de Pono correspond d’ailleurs à l’une des bases de la culture hawaïenne : en effet « vivre Pono » représente le fait de vivre en alignement, dans l’équilibre, dans le pardon et donc dans un état de pureté de cœur le plus proche possible de la perfection. La pratique d’Ho’oponopono vise à ce que chacun puisse devenir « Pono ».

A tout moment, en fonction de nos paroles ou de nos actions, nous pouvons nous demander : « Suis-je Pono quand je dis ceci ou quand je fais cela ? »

LA PRATIQUE ANCESTRALE DU HO’OPONOPONO

Traditionnellement, Ho’oponopono se pratiquait en réunissant les adeptes autour d’un guide, d’un prêtre ou d’une personne mandatée par le groupe et le problème était alors exposé. Durant cette réunion, les échanges étaient marqués par des moments de silence et de recueillement. Après plusieurs heures ou plusieurs jours, quand chacun avait reconnu sa responsabilité dans la situation, venait alors le temps du pardon et du repentir et c’est de cette manière que chacun se libérait et retrouvait la paix (un peu à la manière des réunions sous la houlette des chefs de village en RDC, non ?)

LES 7 PRINCIPES DU HO’OPONOPONO

Voici les principes de base du Ho’oponopono, tels que nous pouvons les appliquer concrètement au quotidien :

  • La réalité physique est une création de nos pensées.
  • Une pensée de ressentiment et de colère va créer une réalité de ressentiment et de colère.
  • Si nos pensées sont parfaites, elles créent une réalité juste et bienveillante.
  • Nous sommes responsables à 100% de notre réalité.
  • Tout est à l’intérieur. Tout existe en pensée dans notre esprit.
  • Nous sommes le créateur de notre univers physique tel qu’il est et nous pouvons donc influer dessus en changeant nos pensées.
  • La paix commence à l’intérieur de soi.

Pour la suite, je vous invite à visiter le lien suivant https://bouddhisme-universite.info/hooponopono/

Un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :