Aller au contenu principal

Histoire courte (20) : épicurien…à faire

Epicurien à faire ou épicez tout, comme bon vous semble.

J’ai fait le tour de moi-même malgré un certain embonpoint, j’ai essayé d’apprendre à me connaître afin de mieux saisir le monde, d’apprendre à comprendre les autres. J’en suis encore loin, car l’homme est complexe.

Si, selon Sartre « L’homme n’est rien d’autre que son projet, il n’existe que dans la mesure où il se réalise, il n’est donc rien d’autre que l’ensemble », je ne suis pas loin d’en avoir terminé.

Par contre, à la lecture du Roseau pensant de Pascal, je me dis alors ne pas être sorti de l’auberge, même espagnole.

Sur ce, je m’en vais cueillir les mots du matin en espérant qu’il soit de bon augure…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :