Aller au contenu principal

Histoire courte (5) : une histoire de salaire

Ils avaient l’habitude de se plaindre sans cesse lorsque la fin de mois arrivait craignant le retard de salaire. Le plus étonnant dans l’histoire, c’est qu’ils étaient les mieux nantis de toute l’équipe. « Les fêtes arrivent, comment allons-nous faire pour gâter nos enfants ? » était le leitmotiv des revendications. Le règlement, quant à lui, était pourtant différent, mais l’habitude de l’interpréter, de le snober même était définitivement ancrée dans leurs gènes. Pourtant, les salaires de novembre étaient bien arrivés. De plus, les fêtes de fin d’année ont cette particularité de se dérouler au même moment…chaque année aurait pu nous confier le seigneur de La Palisse/Palice s’il avait encore été de notre temps.

Lorsque le « vous êtes toujours les premiers à vous plaindre, mais que faites-vous pour améliorer les choses ? » leur fut lancé, ils ne pipèrent mot, se regardèrent interloqués. Il ne fallut pas plus d’une minute pour qu’ils se lèvent et quittent les lieux.

Il va sans dire que les conciliabules maudissant l’homme qui leur avait tenu tête allaient occuper le reste de leur journée et de leurs pensées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :