Aller au contenu principal

Décrire la littérature africaine

L’on m’a demandé de décrire la littérature #africaine.

Les feuilles du baobab ont enregistré les griots, le vent nous a apporté leurs dires, le papier leurs mots. La plume est douce, agile, colorée, vivante, rêveuse, voyageuse. Un savoureux mélange épicé.

Goûtez-y, vous m’en direz des nouvelles…et des romans.

Bonne journée chez vous ! #lemondedefa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :