Aller au contenu principal

CENI KOLA ?

Devra-t-on patienter jusqu’au 6 décembre – le jeu de mot devient alors compréhensible – pour fêter la nomination du Président de la CENI. Après des jours d’attente d’une décision collégiale des institutions religieuses du pays quant à la nomination du futur Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), force est de constater que la noix de Kola n’a pas eu l’effet escompté ; pas de coup de fouet aphrodisiaque, faute d’accord des différentes parties.

Si la religion et la politique ont des aspirations et des vocations communes en tentant toutes les deux tentent de relier les hommes, de les rassembler autour de projets communs ou de visions du monde communes tout en étant, dans leur champ, des antidotes à la croissance de l’individualisme, elles ont rarement fait bon ménage (si ce n’est pour des intérêts particuliers), l’une se mêlant de l’autre et inversement.

Une nouvelle « guerre » de religions en vue ? Une imposition politique ? Les jours à venir nous le dirons.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :