Aller au contenu principal

Derrière chaque porte, il y a une vie !

L’actualité nous fait montre de plus en plus de portes qui se ferment, rares sont alors les cœurs qui s’ouvrent encore. Sommes-nous devenus insensibles aux autres ? Il semble que notre trousseau de clés s’est débarrassé de l’empathie qui nous permettait, selon nos moyens, d’aider les autres.

L’abus de quelques-uns est sans nul doute responsable et la généralité qui s’en est suivi a fait le reste à en lire les commentaires qui pullulent sur les réseaux de moins en moins sociaux au sens noble du terme et du partage.

Nos situations personnelles sont-elles un frein à la solidarité ? Peut-être, mais l’on ne nous demande pourtant pas d’hypothéquer notre avenir. Un simple geste, parfois même une parole peut alors rendre un espoir, infime soit-il, à la personne qui en a besoin.

N’avons-nous pas toutes et tous, besoin des autres, besoin de l’Autre ?  

Rouvrons nos portes, rouvrons nos cœurs, je peux vous assurer que cela fait un bien fou. Et au diable, les abuseurs de bonté, ils ne l’emporteront pas au paradis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :