Aller au contenu principal

Gouverneurs et Sénateurs en RDC : un sacré imbroglio

S’il est un pays où la politique est compliquée de par sa taille et son système, il n’est pas difficile de le nommer. Grand comme près de 80 fois la Belgique, 4 fois la France, le pays compte 26 provinces (depuis 2015). La RDC, au 11e rang mondial en matière de superficie.

Élections des gouverneurs

Actuellement, les gouverneurs et sénateurs sont élus au suffrage indirect par les membres des assemblées provinciales, soit par les députés provinciaux dans leur province.

Actuellement, et depuis un certain moment, ces mêmes gouverneurs perdent des plumes voire leurs postes selon les humeurs et les rumeurs, fondées ou pas, de celles et ceux qui les ont mis en place. Dernièrement, Messieurs Kabila, Musafiri, Muyeji (?), pour ne citer qu’eux, en ont fait les frais. Certains d’entre eux ont pourtant fait du bon travail, voire de l’excellent travail si l’on se base sur les réalisations.

Règlement de compte sous le label « Union sacrée » ?

Il ne m’appartient pas de juger le bien-fondé de ces « opérations de lutte contre la corruption » appelée ainsi en fonction du camp auquel les aficionados appartiennent, mais force est de constater qu’il y a « problème ». C’est la raison pour laquelle certains analystes politiques souhaiteraient même que les élections à ces postes soient soumises au suffrage universel direct.

Est-ce la solution qui permettrait d’entrevoir un avenir politique serein en RDC ? Cela reste du domaine du possible. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :