Aller au contenu principal

Jeu des 5 mots : bisous – passeport – suppositoire – journée – enfant

Rien de bien original dans cette idée lancée depuis belle lurette. Elle n’est pas de moi, elle m’a inspiré. Elle peut être lumineuse, bonne ou « à la con », peu importe.

En ce dimanche de mai, il m’a été proposé les mots repris dans le titre.

Le bisou, l’affectif du baiser et de la bise, est familier, de l’ordre de l’intime de proches aussi. Donne-moi un bisou, fais-moi des bisous. Parce qu’au pluriel, c’est meilleur et puis il faut être deux pour cela, non ? Un donneur, un receveur ; un destinataire, un récepteur (destinateur). Un peu comme la lettre, si ce n’est que la poste sert d’intermédiaire. Oui, bon, je n’apprécierais pas que le facteur soit le mien dans le cas d’espèce. Soit.

Ce matin, après avoir réalisé l’opération « bisou » à la famille en respectant les mesures barrières (sic), je suis parti prendre le pouls de l’administration belge en matière de passeport, ce morceau de papier qui vous permet de voyager à l’heure des frontières ouvertes. Elles ne le sont pas toutes, il faut bien que les États puissent se payer sur les voyages que vous faites. Il s’agissait, dans le cas présent, de pouvoir disposer d’un visa pour mon épouse. Il ne me fallut pas longtemps pour me rendre compte que je l’aurais dans le c** en ces heures de santé mondiale défaillante, un peu à la manière du suppositoire qu’on vous inflige parfois sans rien vous demander quand vous êtes enfant. L’enfance, je l’ai quittée il y a bien longtemps. De corps, d’esprit, non. Oui, j’essaie de garder cette âme, mais il faut bien reconnaître que le monde qui nous entoure nous fait mûrir trop vite, mourir aussi d’ailleurs.

Cette journée, j’aurais aisément pu la qualifier de m**** avec les mots qui résonnaient encore à mes oreilles : légalisation, attention, n’essayez pas de… et bien d’autres que j’ai préféré ranger au placard.

Cependant, la vie reste belle quand on apprécie les petits moments qu’elle nous offre, quand on savoure ses couleurs…cela n’engage que moi, vous l’aurez compris.

Bonne journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :