Aller au contenu principal

Les larmes de l’orphelin nous interpellent

« Simplement une douleur infinie, une souffrance continue, sans trêve ni repos, la souffrance cruelle et injuste des êtres inconscients, enfants ou animaux, qui n’ont même pas l’amère consolation de comprendre pourquoi et comment ils souffrent… » nous dit Isabelle Eberhardt dans son ouvrage intitulé Yasmina datant de 1902.

Cette phrase, même tirée de son contexte, m’interpelle, mais rien n’est perdu. Je le pense sincèrement.

Ce 8 avril 2021, nous étions au Musée national de Kinshasa dans le cadre d’une rencontre consacrée à l’aide aux orphelins organisée par des jeunes sous le parrainage de M. Eddy Lukuna, conseiller du Chef de l’Etat en charge de la Culture, des Arts et des questions religieuses.

Les personnalités

Jean Goubald

Cette soirée fut rehaussée par la présence de plusieurs personnalités dont Jean Goubald, de son vrai nom Jean-Marie Kalala Midibu, artiste congolais incontournable de la scène kinoise dont les créations interpellatrices et éducatives sont le crédo. À la fois guitariste, chanteur et auteur-compositeur, l’homme jongle avec le réalisme et le comique.

Quant au directeur du musée, M. Henry Bondjoko, il a exhorté les jeunes à prendre leur destin en mains en signalant, sur base de sa propre histoire, que rien n’est impossible si l’on se décide à prendre ces enfants sous notre aile.

G. Tshikendwa Matadi

Merci aussi au Professeur Ghislain Tshikendwa Matadi, écrivain, dont quelques ouvrages furent vendus au profit de la cause.

Benjamin Mbenga

Le jeune artiste Benjamin Mbenga, alias Bzk la Légende, formé par le professeur Emmanuel Nzongo, y a mis quelques-unes de ses œuvres aux enchères. Certaines d’ailleurs sont aussi en vente. À cet effet, il suffit de le rejoindre sur les réseaux sociaux pour en savoir davantage.

Théâtre dramatique

La représentation théâtrale fut un moment intense de réflexion sur la condition d’un enfant de la rue et marquée par un shegué, représenté par un jeune acteur, restant immobile pendant toute la durée de la soirée. Pour la petite histoire, il se dit que son record est de 9 hrs sans bouger, et ce à la stupéfaction des gens qui pensent, bien souvent, avoir une statue sous les yeux.

Quant à votre serviteur, il a dit ce qu’il avait à dire…

La clôture de cette heureuse initiative a vu, notamment, ITM Africa, remettre des dons en nature et plusieurs personnes ont fait promesse de dons.

Une bien belle soirée pendant laquelle il a été rappelé que le pays comptait sur la jeunesse. Puisse-t-elle alors disposer des moyens à cet effet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :