Etats d'âme

La plume délaissée, fou à lier et à délier aussi

Ces derniers temps, je ne suis plus trop régulier, veuillez me pardonner. L’encrier est quelque peu fêlé et l’encre s’en est évaporé. Quant à la plume, qualifiée de légère, elle s’est envolée pour quelques contrées momentanées. Veuillez m’en excuser. Je remettrai le pied à l’étrier, soyez-en assurées, loin cependant des chevaux cabrés, quand terminées seront mes multiples activités.

Le temps s’est précipité, moi aussi d’ailleurs. Des précipitations en parlant de temps, c’est la pluie qui se joue du soleil ou l’inverse ! Amusant,  navrant ? Qu’importe. Cela n’a que peu de sens sans pourtant être interdit.

Me voilà donc occupé à vaquer à d’autres tâches, l’important étant de s’y retrouver. Adepte du bordel pas toujours organisé, je dois vous paraître dangereusement exposé à déchanter. Pas d’inquiétudes, avant de déchanter, ne faut-il pas savoir chanter ? Moi, je ne fais que pérorer direz-vous. Quoi ? Moi, prétentieux ? Suis en phase avec mon moi intérieur, l’emphase n’étant pas ma tasse de thé, ni celle de café, je ne déclame pas, réclame juste un peu. Sans publicité.

La folie me guette, je la toise. L’ardoise sera-t-elle salée, mon café lui est sucré. Sucré, salé, aigre, doux, aigre-doux. La plume, désemparée, s’est sentie obligée, de coucher ces quelques mots sans queue ni tête sur le papier malgré le refus de ce dernier d’être ainsi exposé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.