Etats d'âme

Ubuntu

Tu es parce que nous sommes, je suis parce que vous êtes (Ubuntu) ? J’aime à définir l’être que je suis, que vous êtes, que nous sommes de cette manière. Pourtant…

Un moment de vie, d’existence

ÊTRE, cela lui a été reproché. Du moins son abus dans un écrit. Cet auxiliaire, parfois accompagné de son acolyte AVOIR, a pourtant une valeur incommensurable : être, c’est exister ! C’est aussi avoir (sic) de la consistance, une vie. Cela sent les sens à défaut de tomber sous « le », non ? Oui, je n’ai pu encore me passer d’un jeu de mots foireux. Désolé.

Dans le langage trivial, exister désigne le fait d’être, d’être de manière réelle. D’ailleurs, bon nombre de philosophes mettent le terme exister sur le même pied qu’être. Les deux mots sont interchangeables et coextensifs : tout ce qui est existe. Tout ce qui existe est.

Alors non, l’abus n’est pas dans l’être, peut-être juste dans le JE. A l’être, j’accorde davantage de crédit qu’au paraître.

#jesuis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.