Les chroniques de FA

La chronique du 29 octobre 2020 – Belgique : 40 voleurs en Rue ?

Confinés, cons finis : il faut de tout pour faire un monde, inutile de revenir là-dessus. Croyants, non croyants… Ah ces religions ! Notre De Croo national s’est décarcassé une nouvelle fois. Le Belge étant con, c’est ce qui se dit de plus en plus, on va donc le punir encore une fois via des mesures coercitives supplémentaires pour appuyer là où ça fait mal, à savoir le portefeuille. Portefeuille qui soit dit en passant est de plus en plus léger pour la plupart de la population.

Ils seront 40, n’y voyez pas un contexte Ali-babaien – mot inventé pour la cause -, je l’espère du moins. Oui, 40 contrôleurs anonymes du SPF santé publique – ils sont moins anonymes sur le coup – qui pourront émettre des amendes. Le public visé étant les salons de coiffure, de beauté, de tatouages, les magasins, les friteries, les cafés… Bref, tous les lieux à risque de contamination. Je n’ai pas entendu parler des trains, bus, ni des meetings politiques mais vous avez sans doute toutes les infos sous les yeux à l’heure où vous prenez connaissance de cette chronique.

Et la facture sera salée : en cas de non respect de tout le bazar mis en place par le gouvernement, ce sera 750 euros pour les commerces et exploitants, 250 euros pour les autres. Jackpot !

Pendant ce temps-là, les moyens donnés aux hommes et femmes en première ligne sont des applaudissements, ça leur fait une belle jambe.

En résumé, l’essentiel du combat contre la pandémie se résume à la répression pendant que la population et les soins de santé sont en dépression. Pour les larmes de crocodile, on repassera aussi.

Ça sent encore le souffre cette histoire.

A demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.