Etats d'âme

Se réinventer : le verbiage de 2020

Que n’entendons-nous ce verbiage pas dans la bouche des technocrates, des élus. Se réinventer, ne le faisons-nous pas chaque jour que Dieu veut ?

Siégeant confortablement dans les Assemblées ou dans leurs salons en fonction d’une rencontre positive avec la Covid, c’est encore un effort demandé aux populations. Réinventez-vous !

En d’autres moments, l’on aurait pu y voir du volontarisme, de l’optimisme, une envie de relance commune pour un avenir meilleur. « Ensemble, on est plus fort ». Mais demander, à l’heure actuelle, aux acteurs de la société que nous sommes tous, de nous réinventer, c’est une pilule dure à avaler. Plus dure encore pour certains.

Qu’en pense la personne âgée, l’aide-soignante, la famille mono-parentale, le sans-emploi, le propriétaire d’un bar qui est épuisé à force de se réinventer et j’en passe ?

Que dire à la jeunesse frustrée à qui nous léguons un environnement dégradé, un monde inégalitaire, une intolérance à outrance ?

Je n’ai hélas pas de réponse. Et vous ?

Éveillons-nous, réveillons-nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.