On refait l'histoire

27 septembre 1822 : Champollion annonce sa rupture avec Rosette

27 septembre 1822, Champollion, alors âgé de 32 ans, annonce à l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres qu’il en a fini avec Rosette et ses hiéroglyphes. Après de nombreuses années à essayer de la comprendre, et ce à distance, l’idylle a pris fin. Cette décision, il l’a mûrie le 14 septembre de la même année ayant enfin compris que l’être aimé n’allait pas le rejoindre.

Rappel

Rosette « née » en Egypte en 1798, est d’une complexité rare. Son côté énigmatique – on la dit dure comme la pierre – attire cependant bon nombre de prétendants dont l’anglais Nelson qui d’ailleurs enleva la belle.

Le jeune Champollion, ému de la chose, n’en resta pas moins amoureux transi dès 1808. Pendant de nombreuses années, il va chercher à la comprendre. Cette incompréhension qui les liait, était en quelque sorte le ciment de leur couple pourtant séparé par la Manche. Le 14 septembre de la même année, alors qu’il termine un travail pharaonique, il comprend enfin sa lointaine dulcinée. S’en est fini ! La fin d’une histoire peu commune en quelque sorte.

Champollion aurait-il regretté cette décision ? Nul ne le sait, mais sa mort 10 ans plus tard nous fait dire que cela est bien possible.

#onrefaitlhistoire #seconddegré #humour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.