Etats d'âme

Fa…Fa…fatigué !

Voilà près de 5 mois que je tourne au ralenti. Je me lève, je te bouscule, comme d’habitude. Tu ne te réveilles pas… Stop ! ça s’en va et ça revient, je sais. Sempiternel état d’âme, Eric !

Sérieusement ! De mars à juin, j’ai donné cours à distance. ‘Fin à mes élèves avant tout, distance ne faisant pas partie du contingent. Je dois bien avouer que ce fut d’un ennui ! Du présentiel au distantiel même si ici il est toujours bleu, il y a un pas qu’il a fallu faire. Un vrai Rubicon à franchir, je vous le dis !

Quand fin juin arriva, tout le monde gagna.  Ils étaient pourtant préparés, ils n’avaient aucune crainte à se lancer. Résultat ? Ils sont donc les premiers à pouvoir dire qu’ils ont eu le #BAC sans vraiment le passer. Ah Nicolas et Pimprenelle, je me souviens vous voir attendre le marchand de sable… Oui, bon, ça va… Bac, sable… Pelles et râteaux aussi puisqu’ils sont en âge de flirter ; les uns en roulent, d’autres en prennent. C’est la vie !

Quant à moi, depuis début juillet, et je l’ai déjà dit, je me lève, je te bouscule. Oui, je te bouscule cher corps. Je te sens las, là aussi… La, lala, lala… Ankylosé, perpétuellement fatigué de ne plus rien faire et de devoir attendre. Nous ne sommes pas faits pour ne rien faire à quelques exceptions près peut-être.

Sur ce, il est 10 hrs, je m’en vais faire une sieste !

Catégories :Etats d'âme, RDC, Traits d'Humour

Tagué:

Laisser un commentaire