Politi(comi)ques ou pas

Révolution orthographique : l’Académie française a tranché !

Au vu des scribouillages facebookiens et twitteriens, l’Académie française a donc décidé de mettre un plan quinquennal en place sur le sujet, aidé en cela par l’épouse du Président Macron. Le plan, intitulé « MACONNERIE », sera d’application dès la rentrée scolaire en septembre 2020. Cinq phases sont prévues. Nous avons pu nous les procurer en exclusivité !

  1. La première année

Tous les accents seront supprimes et les sons actuellement distribues entre « s » , « z » , « c » , « k » et « q » seront repartis entre « z » et « k » , ze ki permettra de zupprimer beaukoup de la konfuzion aktuelle.

  1. La deuzieme annee

On remplazera le « ph » par « f » , ze ki aura pour effet de rakourzir un mot comme « fotograf » de kelke vingt pour zent.

  1. La troizieme annee

Des modifikations plus draztikes zeront pozibles, notamment ne plus redoubler les lettres ki l’etaient: touz ont auzi admis le prinzip de la zuprezion des « e » muets, zourz eternel de konfuzion, en efet, tou kom d’autr letr muet.

  1. La katriem ane

Les gens zeront devenus rezeptifs a des changements majeurs, tel ke remplazer « g » zoi par « ch » , zoi par « j » , zoi par « k » , zelon les ka, ze ki zimplifira davantach l’ekritur de touz.

  1. Duran la zinkiem ane

Le « b » zera remplaze par le « p » et le « v » zera lui auzi apandone, au profi du « f » . Efidamen, on kagnera ainzi pluzieur touch zu le klafie. Un foi ze plan de zink an achefe, l’ortokraf zera defenu lochik, et les chen pouron ze komprendr et komunike. Le ref de l’Unite kulturel de l’Europ zera defenu realite !


bonjour l’AnKoiz !!

Biz o cha

Laisser un commentaire