Au menu : les gens bons

À l’origine l’Homme est profondément #bon, c’est en évoluant qu’il devient #con. Comme quoi une lettre peut parfois changer notre destinée.

Résumons les choses

À la naissance, je suis bon, je suis donc un nain pur – Ah c’est malin me dira le pasteur du coin.

Au fur et à mesure de l’âge, force est de constater que les gens bons ne font pas recette longtemps en évoluant; on les met à toutes les sauces et parfois, ils peuvent tomber sur un os.

Ils sont même classifiés. Si si ! Gens bons beurs, sales amis parce que trop gentils. Parfois, voire souvent, on leur demande de se taire… on les bâillonne (de Bayonne quoi !). On peut même les mettre de mauvais poil, de mauvaise humeur et ce n’est pas de l’art que de le dire. #comprennequipourra.

Je crois en avoir assez dit… Les gens bons ne font pas de vieux os et ça, c’est con !

Bon appétit

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :