Mercredi 15 juillet 2020 – Mon confinement (115)

Un jour, j’écrirai son #histoire. Il me faut apprendre à mieux la connaître, appréhender son douloureux parcours. Elle n’a pas choisi sa route, elle lui a été imposée : des cailloux elle a reçu, des coups aussi. Les plaies sont encore ouvertes et pourtant elle aime les gens.

Passeports en ordre, documents prêts. Y a plus qu’à…attendre la réouverture des #frontières. Dernière question à laquelle je n’ai pas encore réponse. S’il est évident qu’il est nécessaire de tourner la page, l’envie est cependant forte d’adresser un dernier courriel à qui de droit parce, justement, droit dans mes bottes je suis.

En attendant d’être éclairé, c’est brocante à la maison.

À demain !

#FabriceSalembier #Lemondedefa #Lubumbashi #Afrique #Confinement #Pandémie #Etatdame

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :