Etats d'âme

Jeudi 25 juin 2020 – Mon confinement (95)

Je ne sais pas ce qui traîne dans l’air, mais des effluves de racisme ont contaminé quelques expatriés ici à #Lubumbashi. Propos malheureux, hors de leur contexte, danger des réseaux sociaux ? Mouais, comme dirait l’autre. Chacun n’est-il pas #responsable de ses actes et donc de ses paroles et autres écrits ? Peu importe la situation ! Macaques, « à empailler » et autres injures gratuites sont intolérables. Selon certaines sources, les responsables auraient déjà été acheminés à #Kinshasa. La justice aurait été saisie.

N’en faisons cependant pas une généralité, ce sont des cas isolés, fort heureusement.

En attendant, on fait des jeunes de la chair à canon !

Laisser un commentaire