Etats d'âme

Mercredi 17 juin 2020 – Mon confinement (87)

Identité et itinérance

Il m’a été demandé de me fendre d’une réflexion sur l’identité et l’itinérance… J’en suis au prélude, aidé en cela par #Montaigne

« Que n’est tombée sous #Alexandre ou sous ces anciens Grecs et Romains une si noble conquête, et une si grande mutation et altération de tant d’empires et de peuples sous des mains qui eussent doucement poli et défriché ce qu’il y avait de sauvage, et eussent conforté et promu les bonnes semences que #nature y avait produites, mêlant non seulement à la #culture des terres et ornement des villes les arts de l’Occident, dans la mesure où ils auraient été nécessaires, mais aussi mêlant les vertus occidentales aux vertus originelles du pays ! Quel progrès eût-ce été, et quelle évolution pour le monde entier, si les premiers exemples et actes présentés par les nôtres à ces peuples les avaient appelés à l’admiration et imitation de la vertu, et avaient dressé entre eux et nous une fraternelle société et #compréhension ! Combien il eût été aisé de faire son profit d’âmes si neuves, si affamées d’apprentissage, ayant pour la plupart de si beaux commencements naturels. » – Montaigne, Essais – Des coches.

Laisser un commentaire