On refait l'histoire

Continuité pédagogique ou continuité de la désagrégation de la sphère sociale ?

S’il y a eu une continuité durant le #confinement, il ne s’agit pas de continuité pédagogique, mais d’une #continuité de conscience professionnelle des enseignants. Cette continuité de conscience professionnelle s’est exprimée par un engagement quotidien pour maintenir un lien pédagogique malgré les difficultés rencontrées par les enseignants, les parents et les enfants.

En réalité, il s’agit ni plus ni moins d’une #discontinuité pédagogique constatée au sens où les outils numériques et le distanciel n’ont absolument pas pu remplacer l’essence de notre métier: la relation pédagogique vivante au sein d’un groupe entre le professeur, les élèves et même les parents.

Si vous souhaitez absolument parler de continuité, elle est à chercher dans la désagrégation de la sphère sociale par un manque flagrant de communication.

Le bilan est extrêmement inquiétant et il ne faut pas laisser les remerciements et les discours d’héroïsation occulter la #réalité.

Au fond, nous sommes face à une collection d’expériences douloureuses: isolement professionnel, perte de sens, découragement lié à l’écart croissant entre l’intensité du travail des enseignants et la mobilisation des élèves, épuisement généralisé (pour les #parents aussi). Sans compter les coûts qu’ont occasionnés l’internet, le matériel informatique et les factures de téléphone.

Nous observons que les outils numériques, s’ils ont apporté des solutions limitées à des difficultés techniques de #communication, créent surtout, à un autre niveau, plus fondamental, de multiples problèmes : outre les failles technologiques considérables, ils atomisent les classes et les équipes pédagogiques, renvoyant chacun à soi-même dans le travail et dans l’étude. Les outils numériques transforment la construction vivante et collective du sens et du savoir en un vague échange d’informations. Enfin, les outils numériques creusent les inégalités.

Remettons donc l’outil à sa juste place et résistons aux sirènes qui voudraient utiliser cette période de crise comme le laboratoire d’une pédagogie au service du numérique.

Revoyons également et fondamentalement les rapports entre la #communauté éducative, les parents et les élèves.

Adapté du web…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.