Etats d'âme

Samedi 23 mai 2020 – Mon confinement (62)

Prolongation des mesures d’urgence jusqu’au 6 juin minuit. Il m’est d’avis que pour le coup, l’année scolaire dite « normale » ne reprendra pas. Du moins au sein de notre établissement.

En panne d’inspiration, je me suis dit qu’un petit souvenir pourrait égayer la journée. J’ai l’habitude de demander aux internautes de me livrer 5 mots avec lesquels je joue dans un texte. Voici donc l’un d’entre eux.

L’on m’a donné les mots : marmelade – globicéphale – optimisme – tambour – pompette

Le râteau

Il est tard, les yeux embués je scrute la foule. Je la vois pensive accoudée au bar. C’est l’occasion, lance-toi… ‘fin non, organise ton approche comme jamais. C’est dans la poche…

Je vais lui sortir le grand jeu ! Il me faut une approche solide, en béton. Eureka ! Une chansonnette, une démarche chaloupée – celle-là, je la tenais depuis belle lurette -, un peu d’humour. La recette gagnante à tous les coups. L’optimisme est de mise, elle m’a déjà regardé du coin de l’œil.

J’avance, je me chauffe la voix, elle aussi toute tracée. « Battez tambour, sonnez …pompette (hic) »…

« Salade de fruits, jolie, jolie… » accompagné d’un « bonsoir, ne me dites pas que vous vous appelez marmelade ? » Silence, elle me fixe longuement, ce qui m’a paru d’ailleurs une éternité.

Elle sourit… Yes ! Elle entrouvre les lèvres, je m’en approche et un « ne me prends pas le melon, vas jouer ailleurs » me perfore les tympans !

Je veux lui rétorquer, faisant semblant de rien, que … mais mes tympans en reprennent une couche par derrière qui plus est d’un « Cétacé » lancé par mon globicéphale !

Je dois vous dire qu’à l’annonce de la possible disparition de Bob – pas l’éponge, ça c’est moi -, j’avais pris les devants pour me faire conduire. Je vous entends déjà vous dire quoi de plus normal après avoir été éconduit.

Bref, j’ai voulu lui rouler une pelle, je me suis pris un râteau (de la Méduse aussi, je vous l’accorde… au cou également) pour finir seul sur le sable, les pieds dans l’eau …Mon rêve était sans nul doute trop beau. Ai plus qu’à aller voir la voisine. Suis saoul le choc !

#FabriceSalembier #Lemondedefa #Lubumbashi #Afrique #Confinement #Pandémie #Etatdame

Publicités

Laisser un commentaire