Portraits d'Afrique

Jordan Kasongo Bin Lumaniza, maître de cérémonie(s)

Jordan KASONGO BIN LUMANIZA est né à BUKAVU le 21 novembre 1998. Il est l’aîné d’une famille de 4 enfants. Actuellement en troisième graduat sciences commerciales et financières ( SCOFI ) option Comptabilité à l’Institut Supérieur de Commerce de Lubumbashi, il est davantage connu en tant que maître de cérémonie(s).

Parcours atypique d’un garçon timide de naissance

Passionné de musique et de nature parce que cette dernière l’aide à ressentir le silence et le calme avant des prestations, il nous parle de son parcours en toute humilité.

Jordan, qui es-tu ?

Je suis un maître de cérémonie(s), un présentateur ou un animateur #événementiel, peu importe le nom de la fonction, qui oeuvre au bon déroulement et au succès de tout événement.

Parle-nous de ton parcours

Né en RDC, plus jeune, j’étais très timide et réservé, apeuré que j’étais à la simple idée de devoir parler en public. Étant le premier garçon d’une famille de quatre enfants, mon père attendait beaucoup de moi et mettait un point d’honneur sur le fait que je sois toujours parmi les trois premiers de la classe. En réalité, il ne voulait que le meilleur pour moi et il s’est efforcé de m’offrir une formation de qualité.

Pour un jeune garçon, ne pas toujours atteindre ses objectifs crée parfois un sentiment d’infériorité vis-à-vis des autres. Être classé au-delà des trois premiers n’occasionnait à la maison que de vagues félicitations. A mon entrée au collège KITUMAÏNI #2, mon père fut alors moins exigeant, mais le manque de confiance s’était déjà installé.

C’est en 2018 que le déclic a eu lieu. Année que j’appelle affectueusement celle de ma naissance parce que j’ai commencé à prendre confiance et à m’investir dans le développement personnel. J’ai, pour le dire simplement, changé ma vision de la vie.

Aujourd’hui, tout est différent pour moi. J’ai, à de nombreuses reprises, eu à motiver, conseiller et à prendre la parole en public devant des centaines de personnes.

Comment en es-tu arrivé à travailler dans l’événementiel ?

J’ai participé à plusieurs événements comme THE LEGEND OF CLASSIC. Ils avaient organisé un challenge pour élire le meilleur « classic man ». J’y ai terminé premier et tout a alors commencé. Parallèlement à cela, j’ai fait de la promo d’évents (de la vente des billets à la présentation). Le premier fait saillant de mon activité, mon premier podium si je puis dire, c’était le 3 août 2019 : la présentation, pendant une semaine, de LA FOIRE DES ENTREPRENEURS.

N’est-il pas difficile de se faire une place dans ce monde particulier ?

Oui, parce que nous ne sommes pas toujours pris au sérieux, surtout par le manque d’expérience. Personnellement, pour parfaire ma formation, j’ai pris des conseils et je me suis formé auprès de mes aînés comme  RICKY NZUZI , DJO NZUZI et MAGDA NZUZI et TYMME NZUZI .

Quels sont tes objectifs pour le futur ?

J’en ai deux principalement :  être un grand maître de cérémonie international et être entrepreneur avec les compétences d’expert-comptable pour toujours impacter autour de moi.

Comment vis-tu cette crise due à la pandémie ?

Le monde de l’événementiel est à l’arrêt, ce n’est pas évident, mais c’est aussi un moment que je consacre à parfaire ma formation et à trouver des idées originales en vue de rendre mes futures prestations inédites lorsque les activités reprendront.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.