Etats d'âme

Vendredi 17 avril 2020 – Mon confinement (26) : musique, maestro !

La musique adoucit les mœurs dit-on. C’est aussi le moyen trouvé depuis ma plus tendre enfance de m’isoler dans ma bulle parce que ce besoin s’en fait parfois sentir. Mes goûts musicaux ? Il y a de tout avec une certaine réserve pour la musique classique. Et puis, les goûts et les couleurs, on sait quoi en dire. Au hasard d’un pianotage sur mon clavier – celui de mon pc, je ne joue d’aucun instrument si ce n’est de la batterie de cuisine de temps à autre -, sieur Feldman m’est apparu réveillant des souvenirs. De plus, avec quelques modifications, ce texte pourrait révéler une certaine situation. Personnellement, je me contenterai d’un « dans un mois, dans un an… même si c’est loin, même si c’est demain, nous nous retrouverons…autrement. »

Bonne écoute et à demain !

Et si je pense à toi jusqu’au bout de mes doigts,
Si j’épuise le piano de musique pour toi,
Si je change vraiment, si je n’sais plus mentir,
Dans un mois, dans un an pour finir,
Je te retrouverai.
Si je n’fais plus couler les ruisseaux de tes yeux,
Si je n’fais plus de tache sur tes océans bleus,
Si je n’ laisse plus traîner mes vieilles histoires d’amour,
Quand je serai guéri, un beau jour,
Je te retrouverai.
Je te retrouverai mieux qu’avant,
Même si c’est loin, même si c’est demain.
Je te retrouverai autrement.
C’est gravé, c’est gravé dans le creux de nos mains.
Si j’te prends dans mes bras tous les soirs de la vie,
Si j’te laisse regarder le monde sans jalousie,
Si j’n’empêche plus les hommes de croiser ton regard,
Je sais qu’il reste encore un espoir.
Je te retrouverai.
Je te retrouverai mieux qu’avant,
Même si c’est loin, même si c’est demain.
Je te retrouverai autrement.
C’est gravé, c’est gravé dans le creux de nos mains
Et si tu me pardonnes pour le mal que je t’ai fait,
Je n’laiss’rai à personne le bonheur de t’aimer.
Si j’efface d’un coup mes folies d’autrefois,
Même si tu n’y crois pas,
Je te retrouverai.
Je te retrouverai mieux qu’avant,
Même si c’est loin, même si c’est demain.
Je te retrouverai autrement.
C’est gravé, c’est gravé dans le creux de nos mains.
Je te retrouverai mieux qu’avant,
Même si c’est loin, même si c’est demain.
Je te retrouverai autrement.
C’est gravé, c’est gravé dans le creux de nos mains.
Je te retrouverai…

#FabriceSalembier #Lemondedefa #RDC #Lubumbashi #Afrique #Confinement #Pandemie #Etatdame

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.