Etats d'âme

#keeplife …#savelife : Covid-19 ou une histoire de bon sens

Bon c’est pas tout ça, mais l’ambiance est pour le moins plombée…’fin des couillons de service ont quand même eu la… stupide idée de se rassembler pour fêter ça une dernière fois avant la fermeture des établissements de l’Horeca. En pleine pandémie, je pense ne pas me tromper en disant que la connerie est la pandémie la plus répandue au monde. Inutile de vous donner des exemples, il faudrait alors que je me cite comme con en première ligne. Autant m’identifier comme tel avant que certain.e.s ne crient au scandale pour les lignes précédentes.

Confinement

Le maintien d’un être vivant dans un milieu clos, l’isolement par principe de précaution, semble difficile à avaler pour bon nombre. Difficile à avaler, est-ce une raison pour stocker du PQ ? Il est vrai qu’il faut aussi se ravitailler. Pardon, dévaliser les supermarchés.

Le bon sens, sens commun

Si le second se rapporte à une forme de connaissance regroupant les savoirs largement diffusés dans une culture donnée, reconnaissons alors que la connerie a fait son trou depuis longtemps et n’est pas prête de disparaître. Une vraie pandémie, mais je me répète.

Le bon sens lui est une espèce de logique, une méthode compréhensible par tous. En faire preuve comme il est demandé semble au-dessus des forces de quelques-uns. Il n’est pourtant pas impossible de croire en leur évolution un jour ou l’autre. Vous ne savez pas par où commencer pour épousseter votre bibliothèque – pour ceux qui n’en ont pas, ce qui est possible, prenez l’exemple de votre téléviseur –, le bon sens voudrait que vous le fassiez du haut vers le bas en suivant la chute de la poussière !!!  

Ci et là, on parle de la fin d’un monde et lorsqu’on vous propose de faire en sorte qu’elle n’arrive pas, tout ce que vous réussissez à faire en agissant contre ce qui vous a été demandé, c’est de la précipiter.

Il faut/fallait faire quelque chose. Ne vous en déplaise. SVP, les conneries, laissez-les aux programmes des télévisions, elles sont habituées à vous en fournir !

Ici, en Afrique, la situation semble autre. Semble parce que je ne suis pas certain qu’on puisse (ré)agir au cas où. Je ne suis pas médecin, ni politicien. Je m’en remettrai donc à mon bon sens quoiqu’il m’en coûte.

#keeplife …#savelife

Publicités

Laisser un commentaire