Aller au contenu principal

Junior Ilunga Makabu, le «léopard» de Kananga, champion du monde en lourds-légers WBC

31 janvier 2020 à Kinshasa, Junior lève les poings vers le ciel. Il est confiant, il a gagné. Les juges lui donnent raison. Il devient le premier Congolais champion du monde de boxe anglaise au sein d’une des quatre grandes fédérations. La défaite est amère pour le Polonais Michal Cieslak, 19 victoires en autant de combats avant cette confrontation.

12 rounds, une guerre de tranchées entre deux sportifs qui se rendent coup pour coup. Le début du combat est à l’avantage du Polonais, mais Junior avance et fait vaciller son adversaire lors de la 4e reprise. Cieslak lui rendra la pareille lors de la 5e.

12 rounds et une victoire applaudie par le Président Félix Tshisekedi présent dans la salle. Au compteur du champion congolais, 25 victoires en 27 combats et une ceinture de champion du monde.

En présence du Président de la RDC

Bravo à lui !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :