Etats d'âme

Tu parles

Toi le bien pensant, tu parles, tu parles, tu parles à celles et ceux qui sont présents, mais vont-ils continuer à t’écouter en sachant que tes paroles ne se concrétisent jamais en actes ? Ne vont-ils pas se lasser de tes sempiternelles promesses ? La probabilité d’une réponse affirmative est grande et, à force de poursuivre tes litanies, tu te décrédibilises, tu en deviens un bavard impénitent.

Ou ne serais-tu alors qu’une personne verbomotrice, qui aime s’écouter parler ? Dans ce cas, je te conseille un meilleur public, il ne te décevra pas et sera toujours à ton écoute. Ce public se nomme miroir. Son silence, prends-le comme une approbation. Il ne t’interrompra pas, ne sourira pas, ne se moquera pas.

Les paroles s’envolent, les écrits/actes restent.

Publicités

Laisser un commentaire