Benin

Rencontres

Tous les jours vous croisez des regards, vous rencontrez des personnes, et ce sans vous arrêter. Votre envie de les interpeller est parfois forte mais vous hésitez par crainte d’une non-réponse, d’un geste, d’une parole déplacés.

Vous avez cependant le sentiment profond d’avoir manqué d’un essentiel : rencontrer l’Autre pour mieux le comprendre, rencontrer l’Autre pour apprendre, rencontrer l’Autre pour s’épanouir, grandir encore et encore.

Je ne vous parlerai pas de Babel, de as-Sarh, de religions, de races, de couleurs, de nationalités, d’appartenances, de castes, de classes sociales… J’ai envie de parler de nous. Moi, vous, nous, pouvons vivre ensemble. Moi, vous, nous, le voulons-nous ? Nous qui sommes capables du pire comme du meilleur. Nous qui sommes en mesure, un jour, d’adresser un bonjour à un inconnu et qui, un autre jour, refusons sa main tendue. Nous qui, un jour, aidons une personne dans le besoin et qui, un autre jour, appelons à la haine, au meurtre. Nous ! Oui nous ! Je suis aussi une partie de cet humain qui croit en l’Autre, qui prône la tolérance, l’égalité, le bonheur pour toutes et tous. Je suis…et là est sans doute le plus important. Du Bénin à la République démocratique du Congo, une histoire de rencontres…

Publicités

Laisser un commentaire