On refait l'histoire

Il y a 25 ans: retour aux sources en vue

C’était il y a 25 ans…

Mes premiers pas sur le continent africain. Si Louis s’est souvenu des siens sur la lune, les miens sont tout autant marqués dans les immuables souvenirs – si pénibles soient-ils – de la mémoire. Il m’avait été dit que si, après 15 jours, je me demandais encore ce que je faisais là, cela signifiait que je n’étais pas fait pour l’Afrique. Depuis le sang a coulé, l’eau aussi…

Je m’étais promis de retourner au Rwanda, à Gisenyi parce qu’une vie avait commencé là-bas… Deux vies même : d’une part celle de ma fille Megan Salembier Alizée Nyota et d’autre part la mienne, celle qui allait, bien plus tard, me permettre de fouler à nouveau le sol du continent noir sous d’autres latitudes.

Megan Alizée Nyota Salembier dans les bras de Mathy

Je n’en ai pas eu l’occasion auparavant ; il est temps, 25 ans après. Un pèlerinage en quelque sorte. Le pays a pardonné, a évolué. Que vais-je y découvrir ? Une partie de moi laissée là-bas lors du génocide ? Sans doute. Mais j’ai le sentiment que cela doit être fait. Pour moi, pour celles et ceux que j’ai perdus lors des évènements, pour celles et ceux, inconnu.e.s, qui y ont laissé la vie également. Que leurs âmes reposent en paix. Je n’en dirai pas davantage pour l’instant. Je me dois de me ressourcer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.