Foot

Un Liégeois à la tête d’un centre hyper moderne de foot au Congo

Par Laurence BRIQUET, dans le journal « La Meuse » du 10 mai 2019

Gaëtan-David Kakudji, un Belgo-Congolais de 49 ans, a ouvert, en 2013, une académie de foot à Lubumbashi, au Congo

Gaëtan-David Kakudji, un Belgo-Congolais de 49 ans, a ouvert, en 2013, une académie de foot à Lubumbashi, au Congo. Elle est, depuis, devenue la plus moderne et la plus récente du pays.A

C’est à Lubumbashi, capitale du Katanga, au Congo, que vit désormais Gaëtan-David Kakudji, un Belgo-Congolais dont le visage n’est probablement pas inconnu pour de nombreux Liégeois. « Je suis né en Belgique, de père congolais et de mère italienne. J’ai fait des études en communication à l’ISIS puis une licence en sociologie à l’université. J’ai grandi à Seraing, dans la cité sociale des Verriers, et à Ivoz-Ramet. Je n’avais jamais découvert le Congo et y habiter était mon rêve absolu depuis que j’étais adolescent. »

BN’art DesigN

Il y a 25 ans, il franchit le pas et part découvrir son pays. Il ne le quittera plus. « J’ai été actif dans le transport, dans le minier puis finalement dans l’immobilier, en travaillant pour les sociétés étrangères qui doivent loger le personnel expatrié, notamment, par exemple, les logements des professeurs de l’école belge de Lubumbashi (NDLA : dont, pour l’anecdote, le programme est basé sur celui de l’athénée Liège 1) ».

CPetit à petit, il a commencé à s’intéresser au football. « C’est un pur hasard, même si ma seconde épouse, qui est née ici à Lubumbashi, est une véritable passionnée et connaisseuse du ballon rond. Nous avions acquis, il y a une quinzaine d’années, un très vaste terrain qui était à l’époque « au milieu de nulle part ». Nous pensions qu’il pouvait être un bon investissement car comme il menait à l’aéroport, il était bordé par une route asphaltée. Je sais qu’en Belgique, cela paraît normal mais en Afrique, dès qu’on quitte la ville ce n’est pas toujours le cas », ajoute Gaëtan.

Gamins des rues

Petit à petit, la population a augmenté dans ce coin et des gens ont commencé à s’implanter aux alentours. « Ce qui n’était pas du tout prévu, c’est qu’on a vu de plus en plus d’enfants venir jouer sur une partie de notre terrain, celle qui avait naturellement une surface bien plane et se prêtait bien pour le foot.

DUn Belgo-Congolais a ouvert, en 2013, une académie de foot à Lubumbashi, au Congo. – D.R.

Les enfants ont été de plus en plus nombreux et on a fait de premiers investissements plutôt sommaires au départ. Mais, peu à peu, c’est devenu un vrai projet de vie. Nous n’avons finalement plus conservé qu’une parcelle, celle de notre club de foot, et nous avons vendu progressivement les autres morceaux de terrain pour financer les aménagements du club, « Les Eagles Joli-Site », créé en 2013, qui est maintenant hypermoderne, bien équipé et qui accueille toute l’école des jeunes et une équipe jouant en championnat », précise encore Gaëtan dont un des enfants, Gaël, 19 ans, a signé un contrat pro au sein du club de l’Antwerp.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.