Etats d'âme

A+B

IMG_1619L’expression « de A à Z » a toujours symbolisé, dans le cas présent, l’ordre absolu qu’est le temps. « L’AB » – et je ne parle pas de Pierre, ni de religion – est/sont le(s) prémice(s) de l’Alphabet, le(s) premier(s) fruit(s) de celui-ci, ou plus communément, le début, le commencement.

A… la bonne heure ? La bonne lettre ? Tout dépend du point de vue. Si je suis prolifique, si le mérite me revient, je pourrais alors dire que je suis marqué par l’A. Par contre, si je ne produis rien, si je ne compose, si je n’écris rien, je considérerai ne pas avoir fait une panse d’A.

Vous me direz que tout cela n’a ni queue ni tête, d’autres chanteront que je ne sais ni A ni B. Détrompez-vous, je ne sombre pas dans l’ignorance la plus complète…

Laisser un commentaire