Etats d'âme

C’est le colonel Moutarde avec un gsm !

R.I.P.

Elle n’est plus. Elle s’est pourtant battue contre une longue, très longue, très très longue, très très très – bon ça va j’arrête – maladie comme il est coutume de le dire. C’est la version officielle nous dit-on. Pourtant, le doute est permis.

Selon certains enquêteurs, les responsables de ce décès seraient les smartphones et les réseaux sociaux. Si j’ai bien compris le rapport d’autopsie, il semblerait que ces deux soupçonnés, présomption d’innocence oblige, soient à l’origine de ce crime !

D’autres pensent que l’avènement des réseaux sociaux a plutôt rendu publique sa maladie non détectable auparavant. Le lanceur d’alerte Umberto Ecco en avait déjà démontré certains aspect, de manière cruelle, pour les …cons.

RIPPerso, je perds un peu mes tartines sur le sujet. D’abord, la notion de « cons » n’est en rien responsable. Ne dit-on pas que l’on est toujours le con d’un autre ? Ensuite en quoi la création d’une plate-forme/forum serait-elle responsable d’un décès de la sorte ? N’est-elle pas plutôt révélatrice d’une faiblesse qui s’est dévoilée par son biais ? N’est-elle pas davantage et en quelque sorte un lanceur d’alerte qui a mis à jour la maladie de la défunte ? « Mis à jour » et non « mise à jour » ce qui serait alors un fameux paradoxe…

Que de questions sans réponses… Il est dit que le progrès technologique ou du moins le scientifique est capable de tout. Doit-on y voir un espoir de résurrection pour notre défunte pour laquelle j’avoue avoir encore de la tendresse ? J’ose l’espérer mais il faudra sans doute aussi de la bonne volonté et de la lecture !!!

R.I.P. orthographe, je t’aimerai toujours !

Et bises au chat !

Laisser un commentaire