Benin

Richard DANSOU, l’œil avisé de Darimage

Nous n’avons pas eu l’occasion de nous rencontrer lors de mon séjour au Bénin, il était pourtant dans ma liste des personnes qui auraient éclairé mon envie de mieux appréhender l’Autre. Tout reste possible cependant. En attendant ce moment, voici une petite interview et quelques clichés au travers desquels on perçoit la haute valeur ajoutée que cet artiste aime à laisser transparaître de son pays, de ses habitants et du continent noir en général…

_K7A1993RICHARD DANSOU, l’œil avisé de DARIMAGE

Un parcours professionnel hors des sentiers battus
Je suis un contrôleur interne à la SOCIETE GENERALE BENIN depuis 2014.
Pourquoi l’image ? J’ai perdu mes parents très tôt et je n’ai presque pas d’image d’eux. Cela m’a beaucoup marqué. Par la suite Mariette GARRABE-FERRAN qui fait aujourd’hui office de maman pour moi m’a baigné dans un univers de photos. Dès lors la photo a commencé par exercer un attrait sur moi. Je suis devenu progressivement le client fidèle des tenanciers de studio photo.

Une passion latente dès le plus jeune âge DSC_0365
La passion même si elle avait pris naissance bien avant a véritablement éclos en 2010, ce qui m’a amené à l’achat de mon premier appareil photo la même année. Et depuis, je n’ai pu m’arrêter.
La photo pour toi c’est…
Pour moi la photo est l’art de devenir, écrivain et historien, détenteur des fragments de vie et des instants à jamais figés.

« On ne voit bien qu’avec les yeux », notamment en noir et blanc ?
Personnellement depuis que je pratique la photo, je vois beaucoup le monde en noir et blanc. C’est devenu presque une obsession pour moi.

Chaque femme qu’on enseigne, pourquoi ce thème ?
La femme est au cœur de nos vies. Nous venons de la femme par naissance et y retournons par le mariage. A ce titre, qu’on le veuille ou pas elle occupe une place de choix dans notre vie. Ce qu’elle nous transmet en tant qu’homme-fils et l’épanouissement dont nous pouvons jouir en tant qu’homme-mari dépend de la qualité d’être qu’on en fait. Il importe alors de mettre un accent sur l’éducation de la femme. Si en ville on a l’impression que c’est un sujet à importance réduite parce que les filles dépassent même les garçons dans les écoles, ce qui n’est pas forcément le cas dans les coins reculés du Bénin.
Aussi, des scandales qui impliquent des filles, futures mères, sur les réseaux sociaux me font de plus en plus réfléchir et me plongent dans la conviction selon laquelle, il est capital d’enseigner la femme car en le faisant, c’est une nation que l’on bâtit.

 

Ton souhait le plus cher
Mon souhait le plus cher concerne les attentes que j’ai vis-à-vis de moi-même. Laisser un grand héritage en matière d’image à mon pays, à l’Afrique et au monde. Je voudrais vraiment marquer l’histoire de la photographie car notre vie n’a de valeur que la plus-value que nous apportons à l’humanité.

La chose qui t’irrite au plus haut point
C’est déplorable de constater que nous sommes dans un pays où souvent quand les gens vous voient avec un appareil photo, ils vous regardent de haut, croyant que c’est faute d’avoir réussi votre vie que vous vous adonnez à la photo, comme un plan B. Ce cliché, tout photographe à un moment donné l’expérimente, j’ai comme impression.

Ton vœu pour l’art photographique au Bénin
Mon vœu le plus cher est que la photo soit reconnu à sa juste valeur comme un art, utile à la société ; que le photographe soit valorisé et payé à la hauteur de son talent.
J’aimerais qu’il y ait beaucoup plus de canaux de diffusion de la photo (magazine dédié, des émissions consacrées à la thématique, des espaces dédiées à la photo (galerie, musée) et qu’un accent soit aussi mis sur la formation et les rencontres de partage d’expérience entre professionnels (worshop, masterclass.)

Merci à toi Richard pour ce coin de voile…dévoilé et bon vent

Fabrice Salembier

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.