Etats d'âme

Maux dits: « Ame Stram slam »

Les mots sonnent faux, ils sont autant de maux qu’on assène gratuitement
Si les paroles s’envolent les écrits restent ou inversement
Paroles d’un jour, écrits d’un autre ils glissent, sévissent comme autant de clous
Plantés allégrement dans le bois de votre âme telle la flèche du sioux
Et puis l’oubli arrive tant bien que mal à vous octroyer un répit momentané
C’est sans compter la plaie d’oreiller sur laquelle vous espériez compter
Moutons et autres ne bougez plus, j’ai le vague à lame aiguisée
Du doux rêveur à l’homme blessé, il n’y a qu’un songe à traverser
Si la nuit porte conseil, l’âme trouve difficilement le sommeil
La faute à essayer de dormir sur ses deux oreilles
Le mot à maux revient sans cesse, ce n’est hélas pas question de faiblesse
Au réveil, la tête est lourde et sourde reste à une envie de liesse
Point s’en faut de réfléchir à la manière dont il faut agir
Le doute est là, que vous le vouliez ou pas
Tourner la page de cette histoire tôt ou tard vous reviendra
C’est un mauvais moment à passer, à vous de le surmonter
Quant à moi, je vais le laisser là où il est dans mes pensées
Il reviendra, je vous le dis, les armes alors j’aurai fourbis
Si le tort tue, je compatis, pardonnez-moi ces quelques oublis
La mémoire me fait défaut, je suis définitivement en porte à faux
Maux inutiles, écrits vains, cette page sans doute noircie ne vaut rien.
De malappris à maladresse, j’avais envie de cette arabesque.

F.Salembier

Catégories :Etats d'âme, Slam/Poésie

Tagué:, , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.