Etats d'âme

Vœux, je veux

En ces périodes de fêtes, il est de bon ton d’espérer, de souhaiter, de partager, d’échanger, d’oser, d’aimer, de changer, d’apprécier.
Les bonnes résolutions vont bon train. Certains passent des vœux à l’acte, preuve s’il en fallait une qu’il y a encore du bon en nous. D’autres aimeraient aussi aider mais ils n’en n’ont pas toujours la possibilité. A ceux-là je dis un grand bravo et je leur voue une admiration sans limite.
La société dans laquelle nous évoluons se referme de plus en plus à la manière de l’huître qui protège sa perle, à la manière de l’ours qui, par nécessité, hiberne. Le repli sur soi n’a jamais engendré que misère, haine, racisme. L’histoire nous l’apprend tous les jours.
Mon souhait pour les années à venir ? Que nous puissions nous ouvrir à l’Autre, à sa culture, à ses différences sans jugement. Que les esprits chagrins, que les peurs, souvent alimentées par de vils mensonges, puissent trouver l’apaisement dans la rencontre.

Je m’souviens on avait des projets pour la terre
pour les hommes comme la nature
faire tomber les barrières, les murs,
les vieux parapets d’Arthur
fallait voir
imagine notre espoir
on laissait nos cœurs
au pouvoir des fleurs
jasmin, lilas,
c’étaient nos divisions nos soldats
pour changer tout ça…

Alors comme L. Voulzy, croyons au pouvoir des fleurs et de la « nature humaine ».

Catégories :Etats d'âme

Tagué:, , , , , ,

Laisser un commentaire