Etats d'âme

Espoir

Parrain,

Toi qui m’a donné le goût de l’Histoire avec, notamment, notre visite à Carcassonne, tes récits de voyage, amoureux des vieilles pierres que tu es ;

Toi qui m’as fait découvrir ta passion du foot avec des matches endiablés à Hermée et aux alentours ;

Toi qui m’as toujours suivi et encouragé dans la vie que je mène ;

Toi qui ris avec moi des blagues pourries que je lance lors de nos barbecues à Flawinne, à Hermée, à Eghezée et ailleurs ;

Toi qui nous engueulais, gentiment, Eric et moi, lorsque nous abusions de la glace lors de nos passages chez ton papa ;

Toi qui n’a de cesse d’être là pour les autres ;

Toi qui, actuellement, te bats contre la grande faucheuse, celle qui a déjà tellement meurtri ton couple.

Toi…

Je pense, je prie, j’espère, je crois, j’y crois.

Parrain, bats-toi !

Tu as encore tant de choses à partager, à donner…

Catégories :Etats d'âme

Tagué:,

1 réponse »

  1. Ce matin n’est pas un matin comme les autres, il est fait de tristesse, de douleurs, de questions, de larmes. Je suis seul ici dans mes pensées. Pensées qui vont vers toi, mon petit parrain.

    La nuit t’a emporté pour ce voyage de l’ombre à la lumière. Elle ne t’a donc pas permis de voir de nouveaux jours auprès des tiens. Cette putain de vie cruelle qui prend plaisir à faucher celles et ceux qui mériteraient de poursuivre leurs chemins faits de bonté, d’amour, d’aide et de tolérance.

    Je n’aurai donc pas cette chance que j’avais régulièrement de te revoir. Le reste est bien futile en ce moment.

    Mais je persiste à croire que tu seras toujours présent pour ta famille, tes amis. Tu as donné à Sabine et Eric les armes qu’il fallait pour grandir, ils les ont transmises à leur tour à leurs enfants. Tu avais sans doute encore beaucoup de choses à accomplir mais le temps t’a manqué.

    Parrain, je te dédie de folles danses avec l’élue de ton cœur qui t’attendait déjà là-haut. Tante Marie-Thérèse, il est à nouveau près de toi maintenant. Prends soin de lui.

    Merci Parrain et à « bientôt ».

Laisser un commentaire