Etats d'âme

Se creuser les méninges ou faire son trou ?

Merci à Ady, Fabienne, Nathalie, Duquil et Régine pour les mots cappaspingulophilie – empathie – dysfonctionnement – pathologie et pêne

Il a fallu se creuser les méninges et même rechercher les fonds de tiroirs pour m’extirper de cet aimable piège tendu par mes néanmoins ami(e)s lecteurs/lectrices.

Au vu du premier mot, j’ai même dû sortir un lapin de mon chapeau, histoire qu’on ne me mette une étiquette, c’est à épingler tout de même… On pourra toujours me dire « dans l’fond…chapeau » sans pour autant être atteint de cappaspingulophilie.

J’ai donc fait preuve d’empathie pour mes semblables, c’est vrai quoi, il me donne quelques secondes de leur temps pour m’adresser des mots, ce n’est pas si courant que cela. On y croit ou pas même si certaines croyances font preuve de dysfonctionnements.

Qui dit dysfonctionnements dit étude de cas…Il s’agit dès lors de pathologie et cela me fait de la pêne. Oui oui de la pêne, elle qui est toujours en phase avec les poignées desdits tiroirs cités plus haut. Vais finir par croire que l’histoire est un éternel recommencement.

Bises au chat, au chas de l’aiguille et/ou de la serrure

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.