Jeu des 5 mots : carabistouille – frumer – tarabiscotée – toboggan – philanthrope

Mais quelle idée encore de proposer à quelques amis de m’envoyer des mots pour une bafouille de si bon matin. J’ai parfois de ces idées, j’vous jure !

Moi voilà obligé, dès à présent, obligé de tenir ma promesse et de pratiquer l’art de la plume avec virtuosité, j’en conviens, – ça c’est pour mon égo – mais en ouvrant aussi, peut-être une boîte de Pandore. Je garde pour moi cette recette, vous ne saurez donc rien de cette dernière.

#Carabistouille que tout cela ? Je vous entends, oui oui. Et puis flûte –de pan ou de champagne- je ne suis pas un #philanthrope, na ! Sauf si l’on considère que ce tissu de dérision puisse, quelque part, améliorer leur quotidien et le vôtre, amis lecteurs, par la même occasion. Nous verrons cela à l’autopsie.

En général, un texte comprend une introduction, un corps, une conclusion ou chute si vous préférez. Marrant ça, parler d’un corps après une autopsie. ‘Fin non pas si marrant que cela. Je sais c’est un peu tirer par les cheveux que je n’ai plus d’ailleurs. Une histoire sans fondement, c’est un peu #tarabiscoté, je l’avoue aisément  mais essayez donc de faire du #toboggan sans fondement, la chute – oh la revoilà – n’en sera que plus dure.

Bon, c’est pas tout ça mais j’ai du travail. Je m’en vais donc #frumer cette histoire sans plus attendre. Merci aux borains pour ce dernier mot, bises aux autres et aux chats

Merci Fabienne, Steve, Lysiane, Sophie et Sy pour les mots carabistouille-Frumer-Tarabiscotée-Toboggan-Philanthrope

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :