Benin

Elle travaille

Elle travaille.

2016-01-29 18.49.36

Elle travaille parce qu’elle veut s’en sortir. Elle travaille parce qu’elle doit s’occuper de son enfant depuis que son compagnon, apprenant qu’elle était enceinte, a disparu de la circulation. Elle travaille en espérant des jours meilleurs. Elle travaille pour se loger, pour se nourrir, pour exister.

Pour ce travail, elle a quitté sa terre natale. Ce genre de travail dans son pays ? Non. Elle aurait trop honte du regard que ses proches pourraient lui lancer.

Elle travaille pour un employeur qui lui offre le logement. Le logement, parlons-en. Il s’agit, dans la plupart des cas, d’une pièce partagée avec des collègues sans vraiment d’intimité. Pas le choix.

Elle travaille, parfois, souvent, plus de 15 heures par jour. Elle travaille sans aucune protection sociale. Elle travaille.

Elle travaille pour un bar, un maquis, une auberge. Peu importe le nom qu’on donne à cet établissement.

Elle travaille comme serveuse, hôtesse,…

Elle travaille pour 25.000 fcfa (moins de 40 €) par mois.

Le « dernier client » lui permet parfois un petit gain supplémentaire mais pour cela elle doit alors accomplir un tout autre travail…

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.