Benin

Fiacre à Assrotinsa

Il y a 6 mois Fiacre, 6 ans, arrivait avec sa maman au centre. Ce petit bout’chou ne s’exprimait pas. Il avait sans cesse vu sa maman se faire battre par son papa et les médecins se contentaient de dire que c’était dû à un problème de cordes vocales.

FiacreLes premières semaines furent dures pour lui : il n’avait jamais quitté sa maman auparavant. De fil en aiguille, ce petit garçon, prit confiance en lui, entouré qu’il était par Arnaud et Thierry, nos éducateurs-formateurs béninois au sein de la structure.

Aujourd’hui Fiacre nous dit bonjour, au revoir, vient tous les jours nous saluer avant d’aller en classe, se réveille parfois très tôt pour dire, avec ses gestes, à sa maman qu’il doit aller à l’école : un premier pas est franchi, d’autres doivent le faire avancer vers un mieux. Un mieux que nous ne connaissons pas mais nous ne manquerons jamais de l’aider à repousser ses limites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.