Benin

La béninoiserie, il vaut mieux en rire

Si, pour Marcus Boni Teiga, fondateur de Courrier des Afriques, « la béninoiserie » peut être définie comme une « propension caractérielle à nuire ou a dénigrer autrui avec préméditation, et cela sans raison aucune que le fait de ne pas être à la place de l’autre », il part également du principe que toutes autres définitions ne feraient qu’enrichir la polysémie du vocable.

Il ne m’en fallait pas tant pour y aller de ma maigre contribution en voyant en ce mot un côté cocasse, amusant. J’y vois aussi du second degré – Je sais, je me répète souvent -, une pincée sel et une bonne dose de piment (quoi de plus normal) !

La béninoiserie est au Bénin ce que la connerie est au monde et à choisir entre les deux, au vu de la définition que je m’en fais, j’opte aisément pour la première bien plus drôle et moins nocive que la seconde.

Catégories :Benin

Tagué:, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.