Etats d'âme

« Prout, prout, prout que je t’aime…

Merci à Dany, Jean-Michel, Jean-Claude, Fabienne et Lionel pour les mots démocratie, prout, trop tard, collagène et neige

Prout, prout, prout que je t’aime…

prout« Viens ici mon petit ami, j’ai un secret à te dire… » J’ai réussi à placer le 1er mot de la série et trois fois de suite, pardi !

En ces temps maussades – mais tout dépend du point de vue géographique -, la démocratie telle que nous la connaissons aurait du plomb dans l’aile. En France, regardez ce qu’il est advenu du Petit Nicolas… il gênait sans nul doute. Combien de fois n’a-t-on pas entendu dans les travées parlementaires cette phrase pleine de (non) sens : (Ni)colas gèneTrop tard, c’est dit. J’avoue ne pas être très fier de ce jeu de mot pourri mais bon, à l’impossible nul n’est tenu et puis il faut bien reconnaître que mes donneurs de mots mettent la barre de plus en plus haut ces derniers temps….

S’il est vrai que Nicolas gène – et je m’enfonce -, c’est, notamment, parce qu’il n’a jamais été blanc comme neige durant sa carrière…

Bref, le Président russe Protéine – ça c’est vraiment mauvais mais j’assume – s’en réjouit encore.

Bises au chat et merci encore aux donneurs de mots de m’avoir mis dans pareille situation.

Laisser un commentaire