Aller au contenu principal

Découvrir l’autre, se retrouver

Sylvie (nom d’emprunt) a 16 ans, elle est suivie par les Services de Protection de la Jeunesse en Belgique. Relations tendues avec ses parents, relation amoureuse délicate, comportements « inadaptés »…

Toutes les autres prises en charge ayant échoué, il lui est alors proposé un séjour de rupture de 3 mois en Afrique, au Bénin plus précisément.

Ce type de solutions se prépare, sous mandat, par des professionnels (éducateurs, psychologues,…). Ils sont allés à sa rencontre, maintes fois, pour « préparer le terrain », voir son état d’esprit. Pendant un mois.

Après échanges et réflexions, Sylvie refuse pour accepter quelques jours après. La décision finale appartient en effet à l’adolescente.

Pour cette jeune fille qui n’a jamais pris l’avion, c’est le début d’une aventure humaine. Elle sera accueillie à Cotonou par une équipe d’éducateurs/trices béninois(es) et plongée dans une famille d’accueil composée parfois de pêcheurs, parfois d’agriculteurs.

« Un environnement inconnu dans lequel elle va confronter ses idées, ses souhaits, ses envies à une réalité quotidienne différente, bousculante, voire déstabilisante. » C’est découvrir l’autre, se retrouver.

Le milieu de vie n’est pas comparable à celui de la Belgique ; il est plus que modeste : une chambre, un matelas, une moustiquaire, une trousse médicale, des bouteilles d’eau. Du travail aux champs, à la cuisine, dans la communauté…

Sylvie nous raconte ce qu’elle retire de ce séjour avec ses mots, sa sensibilité.

« Je suis très fière d’avoir réussi à finir ce séjour car je ne vais pas mentir, je ne m’en sentais pas du tout capable. J’ai appris beaucoup : le respect, apprendre à avoir confiance en moi, me débrouiller par moi-même, aller vers les autres, me foutre de l’avis des autres, vivre dans le présent et non dans le passé, apprendre à pardonner, changer ma façon d’être, être moins excessive dans ma façon de réagir.

Je pense que tout ce mélange va faire de moi une personne meilleure. Je pense même pouvoir apprendre aussi à mes amis tout ce qu’on m’a appris car malgré leur pauvreté, l’amour et le travail sont leur priorité (surtout la famille et les amis). Je pense aussi que je dois apprendre à m’occuper de moi et éviter de m’en faire pour des broutilles. Je vais aussi apprendre à faire les choses par moi-même, arrêter de compter sur les autres car tous ne seront pas toujours là. J’ai aussi appris qu’il faut respecter son prochain car dans ce monde le respect se perd de plus en plus. Mes projets sont de reprendre le chemin de l’école, reprendre le sport pour ma santé, aider mes parents, me bouger plus, être moins sur Facebook, etc.

Surtout me recentrer sur mon avenir car je veux faire la fierté de mes parents et dire oui le séjour de rupture m’a ouvert les yeux ; oui je suis capable de réussir dans la vie même mieux que certaines personnes qui cherchent à me faire du mal.

J’ai appris aussi qu’il faut persévérer même si la première fois cela ne marche pas. il faut croire en soi même si la vie n’est point toujours rose, on doit avancer et tout faire pour nous et notre famille. J’aimerais aussi être être un exemple pour ma petite sœur, je veux qu’elle évite mes erreurs, je veux qu’elle puisse voir qu’on est capable de changer (…) »

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :