Les réseaux sociaux me rendent con

« Lu pour vous »
Les réseaux sociaux me rendent con.
Parce que sur Facebook et Twitter, il n’y a pas que des photos drôles et des images inspirantes.
Il y a aussi des photos d’enfants morts noyés, en essayant de quitter leur pays en guerre, et des gens qui s’en réjouissent dans les commentaires. Ils n’avaient qu’à rester chez eux, les petits cons.
Il y a aussi des faits divers sordides commentés par des gens qui savent et font tout mieux que les autres.
Comme ce gamin qui se fait bouffer par un requin, mais c’est bien fait pour sa gueule, il n’avait qu’à pas faire du surf dans une zone interdite.
Comme cette jeune fille égorgée, si elle n’était pas sortie avec un arabe ce ne serait pas arrivé, quelle conne.
J’arrête là, parce que rien que l’écrire me fout la nausée, mais c’est TOUS LES JOURS.
Tous les jours des commentaires, des posts que j’essaie de comprendre, vraiment, sans y parvenir. Parce que j’ai beau me dire que derrière ces mots, il y a peut-être une personne formidable, qu’on a bien le droit de penser ce qu’on veut, que les gens ont peut-être des raisons de dire de telles choses, je n’y arrive pas. Je ne parviens pas à comprendre comment on peut se réjouir de la mort, du malheur, de la douleur des autres.

Et ça me rend con.

One thought on “Les réseaux sociaux me rendent con

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :