Etats d'âme

Mais qui se cache derrière la réforme de l’orthographe ?

Qui se cache derrière l’application de la réforme de l’orthographe ?

La réforme de l’orthographe fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours. Alors que celle-ci a été avalisée il y a bien longtemps, sa mise en application officielle voit le jour seulement maintenant.

Mais qui se cache derrière cette réforme ?

Le combat des voyelles contre les consonnes
Tout a commencé à cause d’une lettre. Forte de sa position, elle a mené un combat à la limite de l’hystérie * pour arriver à ses fins. Reprendre son statut, sa noblesse. Elle est d’ailleurs devenue le porte-parole des voyelles.

Nous l’avons rencontrée.
« J’en avais assez d’être toujours couverte » précise-t-elle. « Ma naissance originelle est due à Charlemagne qui avait décidé de rendre, déjà à l’époque, la graphie plus simple et accessible à tous. Mais, dans l’ombre, les consommes fomentaient un coup d’état, notamment deux des leurs qui se sont alliées pour nous attaquer. »

« J’en veux beaucoup au S et au T, ce sont elles les responsables de cet accent, plus communément appelé chapeau. Elles nous ont couverts …de honte » ajoute-t-elle.

« Manuscritement parlant, ce trait dont on nous affuble est laid et ne rend pas la tache facile. Je dis tache parce que je me refuse à placer cet accent. En outre, lors de l’utilisation de votre clavier, technologie oblige, avez-vous déjà remarqué la gymnastique imposée à vos doigts lorsque vous devez l’ajouter au-dessus de nous ? »

Tel est le message que le I a voulu faire passer aux académiciens au nom du collectif voyelle. Il souhaitait ardemment que l’on « remette les points sur les i ».

C’est fait.
Bises au chat

*iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Publicités

Catégories :Etats d'âme, Traits d'Humour

Laisser un commentaire