Etats d'âme

Elle

MeganElle était là toute fragile. J’étais là, bien plus fébrile. Le temps a passé, elle a grandi. De mon côté, j’ai vieilli.

Je la connais depuis son plus jeune âge. Je l’ai accompagnée tout au long d’une partie de sa vie. Que de moments partagés dans l’insouciance et la gaieté … J’entends encore ses rires résonner en moi.

Ce ne fut pas toujours facile – c’est aussi ça la vie – mais l’on ne garde que les meilleurs moments. Moments qui furent d’ailleurs bien plus nombreux que les « autres », vous savez, ceux qui vous minent.

Elle trace son chemin maintenant, comme une grande qu’elle est devenue. Il sera encore semé d’embûches, de trous, mais elle dispose des armes nécessaires pour s’en sortir. On a tout fait pour…enfin presque.

Devenue papillon, je la vois s’éloigner, s’épanouir, devenir femme. Elle est ma fierté, mon cœur, ma foi.

Notre « chez nous » est depuis quelque temps désert mais l’important, c’est bien elle.

Peut-être qu’un jour elle comprendra car la vie, ce n’est pas toujours juste une question de choix.

Quoi qu’il en soit, pardonne-moi pour ce que j’ai fait …ou pas.

Fabriquons-nous encore de beaux souvenirs car c’est, un jour, tout ce qui restera.

La femme de ma vie, c’est Elle et rien ni personne ne me contredira.

Megan et Moi

Papa

Catégories :Etats d'âme

Tagué:, , ,

3 réponses »

Laisser un commentaire